Les buts commerciaux Internationaux à devoir se connaître

Le commerce international est un commerce effectué par des résidents d’un pays avec des résidents d’autres pays sur la base d’un accord mutuel. La population en question peut être entre individus (individus et individus), entre individus et le gouvernement d’un pays avec le gouvernement d’un autre pays. Dans de nombreux pays, le commerce international est l’un des principaux facteurs de l’augmentation du PIB (produit intérieur brut). Bien que le commerce international existe depuis des milliers d’années, son impact sur les intérêts économiques, sociaux et politiques ne s’est fait sentir qu’au cours des derniers siècles. Voici quelques buts importants à savoir pourquoi on doit faire les échanges commerciaux internationaux.

Résultat de recherche d'images pour "perdagangan internasional"
Kajianpustaka.com


Croissance économique du pays

La croissance économique est l’augmentation du revenu du produit national brut dans un pays. Le produit national brut (PIB) est généralement produit par les facteurs de production appartenant aux citoyens, qu’ils vivent au pays ou à l’étranger, les citoyens ne sont pas inclus même s’il habite dans le pays.

Influence sur la stabilité des prix des biens exportés

La stabilité des prix consiste ici à maintenir les prix établis par le gouvernement lorsque le taux d’inflation commence à être élevé. L’inflation est une augmentation de la masse monétaire qui entraîne une hausse des prix. Donc, dans ce cas, le gouvernement est chargé de continuer à stabiliser les prix dans un contexte d’inflation croissante, avec des exportations réalisées par le pays lui-même.

Existence de main-d’œuvre

Celle-ci est très nécessaire pour la main-d’œuvre car ce sont des acteurs qui réalisent toutes les actions qui sont mutuellement durables. Avec l’existence de la croissance économique, la société exportatrice sera inondée de commandes de produits, ce qui empêchera la main-d’œuvre existante de tout faire pour que le recrutement de nouveaux travailleurs soit nécessaire pour mener à bien les commandes à l’exportation. Ceci est très bénéfique les uns pour les autres.

Répondre aux besoins existants dans d’autres pays

À la différence d’un pays à l’autre, alors en tant que pays important des marchandises d’autres pays, l’objectif est de répondre aux besoins d’autres pays, mais pas de leur propre pays.

Obtenir des avantages internes et externes

On ne peut nier que l’existence d’activités commerciales est à but lucratif. Les avantages recherchés ne sont pas seulement des avantages internes, mais également des avantages externes. Le profit interne est l’avantage que l’entreprise a pour elle-même, par exemple les bénéfices tirés du grand nombre de commandes de l’étranger pouvant augmenter les exportations de la société. Les bénéfices obtenus par l’entreprise peuvent être utilisés pour améliorer les équipements de production et pour ajouter des installations nécessaires à l’entreprise pour répondre aux besoins de production. L’avantage suivant est le profit externe, dans ce cas l’avantage externe est l’avantage de la spécialisation.

Réseau de marché en expansion

Le commerce international vise à permettre aux entreprises et aux entrepreneurs de faire fonctionner leurs machines au maximum sans se soucier de la production excédentaire, car les produits excédentaires peuvent être vendus à l’étranger. Cela provoque également l’ouverture de divers marchés pouvant accueillir la production de biens.

Continue Reading

N’investissez pas dans ces pays si vous n’avez pas envie de perdre votre argent

Tout comme certains pays du monde sont très favorables aux investissements des entreprises, certains pays n’encouragent tout simplement pas ce genre de chose. Beaucoup de ces pays sont embourbés dans la corruption rampante, l’instabilité politique, les politiques d’investissement étranger restrictives, voire abusives, et les problèmes de sécurité. Et pour couronner le tout, bon nombre d’entre eux ont une main-d’œuvre en grande partie non qualifiée, même si elle est abordable. Dans cet esprit, voici quelques-uns des pires pays dans lesquels créer une entreprise.

Somalie

La Somalie, en forme longue la république fédérale de Somalie, est un pays situé à l’extrémité orientale de la Corne de l’Afrique. La Somalie est classée parmi les pays les plus pauvres d’Afrique et le deuxième pays au monde après la Corée du Nord

Tchad

Le Tchad, en forme longue la république du Tchad est un pays d’Afrique centrale sans accès à la mer, situé au sud de la Libye, à l’est du Niger, Nigeria, et du Cameroun et au nord de la République centrafricaine et à l’ouest du Soudan. Sa capitale est N’Djaména. Le problème avec le Tchad est qu’il est enclavé et que presque tout doit être importé, ce qui entraîne des coûts de transport excessifs et une dépendance malsaine vis-à-vis des voisins.

Résultat de recherche d'images pour "tchad"

Jeuneafrique.com

Un autre problème majeur est que, bien que le pétrole soit l’un de leurs principaux produits commerciaux, la quasi-totalité du pays est desservie par une raffinerie, qui tombe souvent en panne et se traduit par des pénuries et des arrêts commerciaux fréquents. La main-d’œuvre disponible, bien qu’abordable au point d’être bon marché, est non qualifiée et peu instruite.

Haïti

Haïti est un pays caribéen situé sur l’île d’Hispaniola, territoire qu’il partage avec la République dominicaine, à l’est. Il fut un temps où Haïti représentait l’eau de mer chaude et les plages. Mais depuis le séisme de magnitude 7,0 de 2010, Haïti est devenu un état d’urgence. Cela ne veut pas dire que son économie était aussi bonne auparavant, mais le tremblement de terre a aggravé la situation. Bien qu’il s’agisse d’une région à marché libre, certains aspects de sa gouvernance et de sa population rendent difficile la tâche des investisseurs. Ceux-ci sont inclus les niveaux élevés de corruption gouvernementale, l’incertitude politique et instabilité, Les niveaux élevés de pauvreté, le faible niveau d’éducation, la vulnérabilité aux catastrophes naturelles telles que les séismes et les tsunamis.

Libye

Un pays d’Afrique du Nord faisant partie du Maghreb. La Libye était une puissance africaine. Mais depuis le Printemps arabe qui a brûlé la plupart des pays islamiques d’Afrique et du Moyen-Orient en 2014, la Libye a été réduite à un peu plus que des décombres. Le pays dépend presque entièrement des exportations de pétrole et de gaz, mais depuis 2015, des forces rivales cherchant à contrôler les plus grands terminaux pétroliers du pays ont déclenché un conflit armé qui a fortement entravé la production de pétrole brut du pays. Le voilà !

Continue Reading

Les pays indispensables pour l’investissement immobilier

Investir dans des pays étrangers est une option relativement nouvelle pour les investisseurs individuels. Pourquoi les gens investissent-ils dans d’autres pays? Fondamentalement, vous voulez maximiser les profits réalisés au-delà du montant de risque pris pour un investissement donné. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir consiste à recourir à la diversification, dont il a été prouvé mathématiquement qu’il améliorait les rendements corrigés du risque. Donc, au-dessous vous allez trouver quelques pays indispensables pour l’investissement.

Thaïlande

La Thaïlande est un pays d’Asie du Sud-Est. Elle est réputée pour ses plages tropicales, ses palais royaux opulents, ses ruines anciennes et ses temples ornés présentant des statues de Bouddha. Ce pays mérite l’attention pour sa forte économie et l’expansion de son industrie touristique. L’inconvénient en Thaïlande est que des restrictions sont imposées sur la manière dont les étrangers peuvent posséder des biens. Les étrangers ne peuvent posséder que des terres à bail. Un étranger peut détenir le titre de propriété en pleine propriété de la construction sur le terrain, mais, à moins que votre maison ne soit portable, vous pourriez ne pas être réconforté par cela.

Image associée
Thailand-property.com


Les étrangers sont également autorisés à posséder des copropriétés en pleine propriété tant qu’ils ne possèdent pas plus de 49% de la superficie totale de l’immeuble en copropriété. Pour cette raison, la plupart des investisseurs étrangers se concentrent sur le marché des copropriétés. Un condo est également moins cher et plus facile à gérer en tant que location qu’une propriété individuelle. L’année dernière, cette ville a reçu plus de visiteurs que Londres ou Paris. Encore une fois, cela mérite l’attention de l’investisseur immobilier potentiel.

Turquie

La Turquie s’étend de l’Europe de l’Est à l’Asie Mineure. Culturellement, elle est liée aux anciens empires grec, perse, romain, byzantin et ottoman. La tentative de coup d’État dans ce pays en 2016 a tenu de nombreux investisseurs étrangers à l’écart depuis. En attendant, les valeurs à Istanbul ont bondi. Istanbul était la 9ème ville la plus visitée au monde en 2018. Elle se situait derrière des villes renommées telles que Paris, Londres, New York et Tokyo, mais devant d’autres grandes villes comme Berlin, Barcelone, Rome et Los Angeles. En outre, la croissance du tourisme, Istanbul et la Turquie en général connaissent une forte croissance économique à mesure que la population augmente et que la classe moyenne se développe. L’un des principaux arguments de vente d’un tel investissement à Istanbul est le faible coût d’entrée. Une unité locative sur ce marché peut être dans la plupart des budgets des investisseurs.

Mexique

Situé entre les États-Unis et l’Amérique centrale, le Mexique est un pays réputé pour ses plages du Pacifique et du golfe du Mexique, ainsi que pour ses paysages variés – entre montagnes, déserts et jungles. Les principaux marchés incluent Puerto Vallarta sur la côte pacifique et Playa del Carmen sur la Riviera Maya. Dans ces deux villes touristiques prisées, une propriété locative peut générer un excellent rendement. Le Mexique offre des options de financement aux non-résidents, généralement auprès d’établissements de crédit américains établis spécialement au Mexique pour y répondre.

Continue Reading